Souvent, dans les transactions immobilière, on évoque le diagnostic électricité, un diagnostic qui détermine l'état des installations électriques. On parle du diagnostic électricité dans les cas de vente ou de le location, il est même obligatoire dans le cas où le dernier consuel qui a été fait lors des travaux d'installation électrique date de plus de 15 ans.  

Le diagnostique se fait sur 87 points différents et ce, conformément aux FD C 16-600 juin 2015. 

Le diagnostic électricité ne nécessite pas un quelconque démontage mais uniquement le déplacement ou bien le démontage des tableaux électriques. 

Par ailleurs, il est nécessaire de savoir quand faut-il exactement faire un diagnostic électrique, comment le faire et surtout, pourquoi le faire. 

Le diagnostic électricité, précaution ou obligation ? 

Le diagnostic électricité n'est devenu obligatoire qu'à partir du 1er juillet 2017. Il est notamment obligatoire pour la réalisation de contrats de location dans tous les logements se situant dans des immeubles collectifs dont le permis de construction a été établi avant le 1er janvier 1975. Cependant, depuis le 1er Janvier 2018, il concerne tous les contrats, donc, qu'importe la date de délivrance du permis de construction de l'immeuble où vous possédez le logement que vous souhaitez faire louer, vous êtes dans l'obligation d'effectuer un diagnostic électricité avant de faire louer ce dernier.  

Si le diagnostic électricité est aujourd'hui obligatoire, c'est dû au fait qu'il y a des centaines de cas de décès pour raison de défaillance électrique. Afin d'apporter davantage de sécurité, un diagnostic électricité est donc imposé par la loi. Chaque propriétaire devra effectuer un diagnostic électricité afin de garantir une certaine sécurité à son locataire. Le diagnostic électricité fait notamment partie des diagnostics immobiliers nécessaire pour l'établissement d'un contrat de location notarié. 

Prix et validité d'un diagnostic électricité  

Un diagnostic électricité coûte dans les 53€ toutes taxes comprises y compris les frais de déplacement mais il peut varier de l'heure ainsi que de la date du rendez-vous. Il faut, cependant, savoir que le prix des diagnostics électricité diffère selon le type d'habitat diagnostiqué. Pour un appartement, le prix est comme nous l'avons précédemment souligné, de 53€, cependant, pour les maisons, il est de 135€ 

Pour une location, la validité d'un diagnostic électricité est de 6 ans alors que pour une vente, elle est de 3 ans. 

Comment se fait un diagnostic électricité ? 

Le diagnostic électricité doit de faire par un professionnel agréé. Un électricien va donc procéder à la vérification de l'état de votre installation. Son travail consiste à relever d'éventuelles anomalies dans le réseau électrique en se référant à certains standards, par la suite, il devra établir une liste des réparations ainsi que des modifications qu'il faudrait effectuer. La norme de référence est la NFC15-100, l'électricien devra donc s'y référer et veiller à ce que tout soit conforme. 

Le diagnostic électricité n'est pas qu'une simple formalité, étant donné que la vie du futur acquéreur ou locataire d'un appartement ou bien d'une maison en dépend.

Qui fait le diagnostic électricité ? 

Comme tous les diagnostics immobiliers obligatoires, le diagnostic électricité est à la charge du vendeur, c'est donc au vendeur d'engager un opérateur professionnel ayant une formation reconnue ainsi que des compétences actualisées afin d'effectuer le diagnostic électricité

Les diagnostiqueurs électricité sont certifiés par l'un des organismes agréés par le COFRAC, dont on peut citer : 

  • Afnor, 
  • Veritas, 
  • Dekra. 

Il faut toutefois s'assurer que le diagnostiqueur dispose d'une assurance RC professionnelle valide.  

Il est également important que le diagnostiqueur ne soit pas un proche du vendeur et il ne doit également pas avoir de liens professionnels ou personnels avec lui. 

Quelle est l'importance du diagnostic électricité ? 

Un diagnostic électricité, outre le fait qu'il soit obligatoire dans le cas d'une vente ou d'une location, permet au propriétaire de s'assurer que son installation est bien fiable et qu'elle est à l'abri d'éventuels accidents. Il est important qu'il y ait un équilibre des sources de courant selon les besoins de chacune des pièces de la maison. Il est également important que les boites de dérivation soient installées au bon endroit de façon à ce que, même dans le cas d'infiltration d'eau, votre installation sera bien loin du danger. Il est également important de veiller à éviter toute exposition à d'éventuels incendies qui auraient pour cause une mauvaise installation du courant électrique. Tout cela pourra donc être fait à la suite d'un diagnostic électricité où toutes les éventuelles anomalies seront repérées. Le propriétaire de la maison ou de l'appartement devra donc procéder aux réparations et aux modifications nécessaires. 

Le certificat de conformité, une garantie pour le bénéficiaire 

A la fin du diagnostic électricité, l'électricien devra remettre au propriétaire un certificat de conformité électrique. C'est un document officiel attestant de la conformité de l'installation et l'absence d'éventuels risques. 

Le certificat de conformité sera donc une plus-value de taille qui permettrait au propriétaire de négocier le prix de son bien étant donné que ce dernier est conforme et bien sécurisé. C'est un atout assez important dont le vendeur devra prendre connaissance. De plus, le certificat de conformité prouve également que l'acheteur n'aura pas à effectuer de travaux d'électricité pour une certaine durée. La durée dépend de la date de l'établissement du diagnostic électrique ainsi que de sa durée de validité.

Ce qu'il faut également savoir sur le diagnostic électricité 

Tout d'abord, il est important de donner que ce diagnostic est en réalité, un contrôle officiel, il se doit de respecter une certaine méthodologie assez stricte en se référent à la norme XP-C 16-600

Qu'importe votre degré de maîtrise dans le domaine de l'électricité, il est impossible de réaliser ce diagnostic vous-même, car il ne sera pas approuvé, d'ailleurs, comme nous l'avons souligné, ce diagnostic obligatoire doit se faire par un professionnel certifié qui n'est ni votre proche ni une personne avec laquelle vous entretenez des relations professionnelles. Toutefois, il est important de vérifier que l'électricien que vous avez sollicité est agrée et qu'il dispose d'une assurance RC professionnelle. 

Le diagnostic électricité est donc l'un des diagnostics immobiliers obligatoires que vous devez fournir si vos souhaitez faire louer ou bien vendre votre maison. 

Ajouter un commentaire