D’une importance capitale, les installations électriques non seulement, conditionnent nos commodités de vie, mais aussi notre sécurité. Un court-circuit, phase surchargée, un faux raccord, mauvais branchement et les conséquences peuvent être dramatiques. L’une des catastrophes les plus notables pouvant suivre, étant l’incendie qui viendra mettre en péril votre vie et celle de votre entourage. C’est pourquoi nous vous proposons au travers de cet article de faire le point concernant la mise en place d’un circuit électrique d’intérieur aux normes pour votre maison.

Circuit électrique et habitation

En premier lieu, il faut savoir qu’un circuit électrique désigne un ensemble d’éléments électroniques indépendants, assemblés suivant des lois fondamentales en électricité. Ils sont interconnectés via un support nommé circuit imprimé. Le tout participera à la génération et régulation de l’intensité électrique.

Principaux éléments électriques dans une habitation domestique

Avant de nous pencher sur les normes à connaitre quant à la régulation des circuits électriques dans votre maison, nous vous proposons un petit récapitulatif des constituants et modules électriques à connaitre :

  • Câbles et gaines électriques : acteurs principaux nécessaires à toute installation et servant à conduire l’information et impulsion électriques aux compartiments auxquels ils seront rattachés ;
  • Tableau électrique : véritable centre névralgique du système électrique ;

  • Compteur électrique : sorte de garde-fous qui évalue en temps réel notre consommation ;
  • Disjoncteur : un des éléments des plus importants servant à assurer l’arrêt de la mise en service du réseau, en cas de surcharge ou effet de masse, retrouvé au niveau du compteur. Il offre donc une protection aux dispositifs électriques ;
  • Prise et interrupteurs : intermédiaires visant à répondre aux besoins énergivores des divers appareils électroniques en alimentation électrique.

Consensus et Normes électriques pour un espace domestique

Les diverses procédures d’installation électrique à basses tensions sont actuellement régulées par la norme référentielle NF C 15-100 mis en place par l’union technique de l’électricité UTE.

Parmi les mesures préventives et exigences à prendre en considération au sein de votre maison, on retrouve :

  • Obligation de protéger l’ensemble de circuits par des disjoncteurs et interrupteurs ;
  • Regroupement de tous les réseaux au niveau d’une gaine dite gaine technique logement ;
  • Possible installation de parafoudre ;
  • Rattachement de tous les appareillages aux prises de terre afin d’éviter l’électrocution et endommagement des équipements électroniques et électroménagers ;
  • Détermination précise du nombre de pièces et du quota de prises et leur localisation à ce niveau.

Ajouter un commentaire